p 70 Le grand paon-de-nuit (Saturnia pyri) mâle     Ainsi désigne-t-on un papillon nocturne, l'un des plus grands parmi ceux de notre faune. Ses couleurs sont le marron et le blanc, le centre des ailes étant marqué d'un oeil sombre cerné de teintes discrètes. La chenille énorme et replète, vert pomme, porte une série de tubercules ponctués de bleu turquoise et ornés de cils noirs. Le cocon qui enveloppe la chrysalide lors de la métamorphose est le plus souvent fixé sur le tronc d'un amandier. L'un d'eux avait été placé par Fabre sur l'une de ces assiettes garnies de terre fraîche recouverte d'une cloche en toile métallique. Un jour du début de mai, une femelle vint à éclore. Tout donnait lieu à observation dans le cabinet de travail de notre entomologiste, cependant aucune étude particulière n'était prévue concernant ce débonnaire papillon. Or, à l'Harmas, suivant une logique voulue par Fabre, c'était l'insecte qui posait le problème le premier plus souvent que l'entomologiste, et c'est bien ce qui se produisit ce jour-là. Le soir, vers neuf heures, chacun dans la maisonnée ayant rejoint sa chambre, il se fit tout à coup dans la nuit un grand remue-ménage.

     Bientôt on entendit " petit Paul crier à l'adresse de son père : " Viens vite, viens voir ces papillons gros des oiseaux ; la chambre en est pleine !"

     Nul mieux que Fabre ne pouvait raconter l'incident : " J'accours. Il y a de quoi justifier l'enthousiasme de l'enfant et son exclamation hyperbolique. C'est une invasion sans exemple encore dans notre demeure, une invasion de papillons géants. Quatre sont déjà pris et logés dans une cage à moineaux. D'autres, p 70 Le grand paon-de-nuit (Saturnia pyri) femellenombreux, volent au plafond.A cette vue, la séquestrée du matin me revient en mémoire. « Remets tes nippes, petit, dis-je à mon fils ; laisse là ta cage et viens avec moi. Nous allons voir curieuse chose. »

On redescend pour se rendre dans mon cabinet, qui occupe l'aile droite de l'habitation. Dans la cuisine, je rencontre la bonne, ahurie elle aussi des événements qui se passent. De son tablier, elle pourchasse de gros papillons, qu'elle a pris d'abord pour des chauves-souris.

Le Grand-Paon, à ce qu'il paraît, a pris possession de ma demeure un peu de partout. Que sera-ce là-haut auprès de la prisonnière, cause de cette affluence ! Heureusement l'une des deux fenêtres du cabinet est restée ouverte. Les voies sont libres. Une bougie à la main, nous pénétrons dans la pièce. Ce que nous voyons alors est inoubliable. Avec un mol flic-flac, les grands papillons volent autour de la cloche, stationnent, partent, reviennent, montent au plafond, en redescendent. Ils se jettent sur la bougie, l'éteignent d'un coup d'aile ; ils s'abattent sur nos épaules, s'accrochent à nos vêtements, nous frôlent le visage. C'est l'antre du nécromancien avec son tourbillonnement de vespertilions. Pour se rassurer, petit Paul me serre la main plus fort que d'habitude.

 Combien sont-ils ? Une vingtaine environ. Ajoutons-y l'appoint des égarés dans la cuisine, la chambre des enfants et autres pièces de l'habitation, et le total des accourus se rapprochera de la quarantaine. Ce fut une soirée mémorable, disais-je, que celle du Grand-Paon... (Série VII, "Le Grand Paon ".)

【絵】Le Grand paon de nuit オオクジャクガ。
           in A. J. Rösel von Rosenhof ローゼル・フォン・ローゼンホフの
       「Divertissements entomologiques 」から、1740年ー1761年。

      オオクジャクガはフランスにいる大型の蛾の一種であり、全体は褐色と白色で、四枚の羽の中央には薄い色で縁どられた黒っぽい目の模様がある。その子供の芋虫は大きくて肉付きがよく青林檎の色をしており、一連の小隆起にはトルコブルーの点刻斑点があり、黒い細毛に飾られている。変態の間蛹を包んでいる繭は普通アーモンドの木に付着しているのが見られる。ファ-ブルは一個の繭を飼育しており、それは金網かごの覆いをかぶせた砂を敷いた皿に入れられている。五月の初めに雌が孵化した。この昆虫学者の仕事場はすべてが研究の材料であったが、このお人好しの蝶にはあまり期待はしていなかった。アルマスでは、ファ-ブルの持論通り昆虫学者よりもむしろ昆虫が問題を提起し、丁度この日にそれは起こった。夜、家族が自分の部屋に引きあげた9時頃、突然闇の中でけたたましい音が聞こえた。《ちびのポール》が父親に叫んだ《早く来て見てぇ!小鳥ぐらいの大きな蝶が部屋の中にいっぱいいるよ!》

      これを語るのはファ-ブルに任せよう。《私は走って行った。子供が慌てて大騒ぎをしたのも無理はなかった。こんなにたくさんの蝶がしかもこれほど巨大なのが家に侵入してきたのは初めてのことである。四匹はすぐ捕まえられて、すずめのかごに入れられていた。他のたくさんのものは天井を飛んでいる。それを見ると朝閉じ込めた雌のことを思い出した。「服を着なさい、ちび」と私は息子に言った。「かごをそこに置いて、一緒に行こう。面白いことが見られるよ」。

    《私達は母屋の右の別館にある仕事場に行くために二階から降りた。台所を通るとやはりこの出来事にびっくり仰天している女中に出会った。前掛けで、初めこうもりと間違えた大きな蝶を捕らえようとした。

    《オオクジャクガに家中を占領されたようである。この襲来の原因であるつながれた雌のいる二階はどうなっていることか。幸いにも窓の一つは開いたままであった。蛾たちは自由に入れる。ろうそくを片手に入って行った。そこで我々が見たものは忘れれられない光景であった。ゆらゆらと飛翔している大きな蛾が金網かごの周りを飛び交い、止まったり、行ったり来たり、天井に上がったり降りたりしている。そのうちの一匹はろうそくに飛び込んで羽の一叩きで消してしまった。肩の上に落ちてきたり、服にしがみついたり、顔をかすめたりする。まるでこうもりがめまぐるしく飛び交う魔法使いの洞窟のようだ。ちびポールは恐ろしいのでいつもより強く私の手を握りしめてきた。

    《何匹いるだろうか。20匹ぐらいだろう。台所や子供の部屋や他の場所に迷い込んだ分を合わせると、駆けつけた蛾の合計は40匹に近いだろう。オオクジャクガの夜は忘れがたい夜であった...》(7巻、「オオクジャクガ」)。

     Cette soirée fut suivie, on s'en doute, de maintes expériences visant à résoudre l'énigme que posait la venue de tant de mâles à la rencontre de la nouvelle éclose. Comment avaient-ils pu, si vite, apprendre la nouvelle ? Le sens de la vue ne pouvait, en ce lieu si discrètement établi et aux heures nocturnes, intervenir. Certaines papillons avaient pénétré dans d'autres parties de la maison. L'expérience de nouveau provoquée, quelque cent cinquante mâles au total, étaient accourus en une semaine pour investir la maison. L'ouïe ne pouvait pas non plus être invoquée, cette espèce étant totalement silencieuse pour l'oreille la plus sensible.

     Restait le domaine des odeurs pour apporter une solution à ce délicat problème. Quelques substances propres à masquer les éventuelles émissions de la femelle du grand paon semblèrent prouver qu'il n'en était rien.

     Ce n'était pas non plus la mémoire, celle de l'emplacement, qui pouvait guider les prétendants. Trois années de recherches s'écoulèrent, à l'issue desquelles la lumière se fit enfin. Une indication relative à la marche du vent mit sur la voie, pour cette même espèce comme pour d'autres.

     Il fallait savoir, on l'a appris depuis, que quelques molécules d'une substance émise par un individu, moins qu'une simple odeur, suffisent à expliquer ce phénomène. Découverte d'un entomologiste suisse, perspicace entre tous, Martin Lüscher8 en 1959, elle est aujourd'hui un vaste domaine scientifique, celui des phéromones, un champ de recherche qui connaît depuis quelques années d'innombrables applications.

     Les pages de Souvenirs entomologiques consacrées au grand paon, écrites avec un vrai talent de conteur, révèlent la vie de ce papillon avec une série d'interrogations qui pourraient presque trouver place dans un roman policier. L'auteur a réussit à associer des considérations apparemment étrangères les unes aux autres comme celles se rapportant à l'expérimentation dans la nature, à l'écophysiologie, sans exclure certaines connotations d'ordre sentimental. Dans ce texte sont exprimées maintes émotions qui accompagnent la recherche comme la quête de la vérité, avec une avancée scientifique remarquable. Apport de précurseur, intuition féconde puisque, aujourd'hui, les chercheurs admettent, grâce à l'étude des molécules émises par les êtres vivants, qu'il existe des signaux permettant de provoquer des comportements de relations, non seulement entre individus de même règne, mais également à des règnes différents, c'est-à-dire, au niveau des interactions entre les insectes et les végétaux.

      その夜以来、当然この謎を解くために何度も実験が続けられた。どうしてあれほど多くの雄がこんなに早く雌が孵化したのを知ることができたのだろうか。この隠れた場所でしかも夜には視覚は役に立たないだろう。それに何匹かは家の他の場所に入り込んでいた。もう一度実験をしてみた時は、一週間で約150匹もの雄が駆け付け我が家を占領した。耳の良い人でも全く静かなこの蛾の声を聞くことはできないので、聴覚を当てにする訳にはいかない。蛾たちはこの家に一度も来たことがないので場所に対する記憶でないことは確かである。

      この難しい疑問に答えを出すにはあとは嗅覚しかない。オオクジャクガの雌が発散したかもしれない臭いをごまかすために、ファ-ブルはナフタリンなどの強烈な物質を使ったが効果はなかった。3年間繰り返した研究の後やっと光が見えてきた。彼はオオクジャクガだけではなく昼行性の種についても実験を重ねた結果、風の方向が解明に重要な手掛かりだと知った。

      ファ-ブルは臭いに近い分子か波動ではないかと考えた。明晰な頭脳の持ち主のファ-ブルは、フェロモンという名前は知らなかったが、なにか生物が分泌して他固体に特定の行動反応を起こさせる物質であることをつきとめた。近年フェロモンは広い分野で研究され、多方面にわたって応用されている。

      昆虫記にはオオクジャクガについての記述が数頁にわたって見られ、物語作者の優れた才能で蛾の一生が探偵小説風に書かれている。作者は一見つながりのない事柄を結び付けると、そこからある事実を引き出すことに成功した。そこには彼の真実を追求する情熱が感じられる。科学者としてのファ-ブルは優れた感性によって100年も他を抜きんでていた。現代の化学者は分子の研究によって、生物から発散される信号が行動を決定することを確認しており、それは動物界の間や動・植物の間にさえ存在している。

 

grand paon de nuit

Saturnia_pyri_-_Lozere_-_France_-_IMG_5165

Saturnia_pyri_-_Lozere_-_France_

 

 

 

 

 

 

 

 

Claude Aubriet folio 35 : "Chenille, coque, chrysalide, phalène mâle et femelle, vus en dessus et en dessous", Saturnia pyri "Grand Paon de Nuit", Saturniidae.

Annotations : Légende :1. Chenille. 2. Cocque. 3. Chrysalide veuë en dessus. 4. La même veuë en dessous. 5. Phalène masle veuë en dessus. 6. La même veuë en dessous. 7. Phalène femelle veuë en dessous. 8. Les Oeufs.

 

p 71

【絵】La chenille du grand paon de nuit - オオクジャクガの芋虫。
Jacob Hübner ハブナーの「Sammlung europäischer Schmetterlinge 」、1805年ー1841年。
Muséum National d'Histoire Naturelle, Paris. パリ、国立自然史博物館。