Lactarius gracilis Hongo 1957
 
Lactaire gracile, Lactaire à pied grêle (アシボソチチタケ)
 

lactarius gracilis 98 04 17b

 
 

Lactarius gracilis 1998_mont

 

Lactarius gracilis IHx 2 pl 35 206 Hongo

Fig 2 1957 Lact gracilis-01

  • Basidiomycota / Agaricomycetes / Russulales / Russulaceae
  • Chair mince, légèrement teintée de brun pâle. Saveur un peu mentholée comme l'odeur, faible de punaise ou de pélargonium.
  • Lait Couleur :Blanc
  • Couleur du lait séchant sur lames :Blanc, Crème
  • Couleur du lait isolé :Blanc
  • Couleur en réaction à la potasse :Jaune
  • Saveur du lait :Amère, Douce
  • Habitat : De mai à septembre sous feuillus persistants (Castanopsis et chênes verts), sur mousses ou feuilles mortes, en troupe ou isolé. Japon (Hondo et Kyû-shû, plus répandu à l'ouest du Kantô).
  • Comestibilité Inconnue
  • Références bibliographiques IH1 630
  • Commentaires

Ce lactaire a un port trompeur de Laccaria par sa petite taille et son pied grêle (inde nomen), est aussi remarquable par sa marge hirsute (cutis rompu en mèches triangulaires dressées) et ses lames se tachant de brun orangé.
Commentaires de Marcel Bon sur les exsicata : Rhysocybe pour leur rev. celluleux mais marge + trichodermique. Classement vers Tabidi ou Olentes Obscurati et si odeur différente cf.serifluus (micro possible). Spores subglobuleuses, subréticulées. Cystides? Suprapellis +/- celluleux (Rhysocybe, sauf marge + trichodermique)

 

Date de création : 30/09/2013 - Daniel Guez

Dernière modification : 18/11/2013 - Daniel Guez