12 février 2016

Petite histoire de la mycologie, par Georges Becker

       Dans un coin de ma bibliothèque dort un vieux dictionnaire de 1750, qui, à l'article champignon, donne une définition extraordinaire : « Sorte de masses spongieuses qui croissent sur la terre quand il pleut. On peut les manger quand aucun crapaud, ni fer rouillé, ni serpent ne les a touchés. Autrement, ils donnent aux imprudents des flux de ventre qui vont jusqu'aux coliques de miserere ». Nous sourions avec indulgence à cette lecture. Et cependant, pendant des siècles, on n'en a pas su... [Lire la suite]