En 1983, à Aomori (Japon), une famille de 6 personnes se partage un plat de ces champignons, cuits en tsukudani (mijotés longuement dans un mélange de sauce de soja et de sucre).
Trois des enfants, âgés de 5,7 et 10 ans décèdent deux jours après. L'aînée, 13 ans décède quatre jours après ingestion. Tous les quatre ont présenté 6-8 heures après le repas les symptômes suivants :
- picotements de la langue,
- vomissements violents,
- convulsions,
- coma avec reprise de conscience momentanée,
- appariition de tâches violettes sur l'abdomen, le torse et le cou,
- mort subite.

La mère, 38 ans, souffre de vomissements, diarrhées, convulsions, perte de conscience, avant la rémission spontanée au 5 ème jour.
Le père, 46 ans, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales, guérit au bout de 24 heures.

Hypholoma fasciculare_1993_1025 tox

Hypholoma fasciculare_1984_1229 opt

Hypholoma fasciculare Izawa_0001Izawa, Ôtani et Hongô 1988, Yamakei ed.

Hypholoma fasciculare (Huds. : Fr.) Kummer 1871
 
ニガクリタケ Hypholome en touffes, Hypholome fasciculé
 

Hypholoma fasciculare Grund 141Champignons de Georges Becker, Illustrations de Bohumil Vančura, Gründ 1983

Hypholoma Paulet1837 - Iconographie des champignons de Paulet, recueil de 217 planches dessinées d'après nature, gravées et coloriées, accompagné d'un texte nouveau présentant la description des espèces figurées, leurs synonymie, l'indication de leurs propriétés utiles ou vénéneuses, l'époque et les lieux où elles croissent.

 
   
  • Basidiomycota / Homobasidiomycetes / Cortinariales / Strophariaceae

  • Synonymes  : Nematoloma fasciculare (Huds.) P. Karst. 1880 [ut Naematoloma] ;
    Agaricus sadleri Berk. & Broome 1879 ;
    Clitocybe sadleri (Berk. & Broome) 1887 ;
    Dryophila fascicularis (Huds.) Quél., 1888 ;
    Geophila fascicularis (Huds.) Quél., 1886 ;
    Pratella fascicularis (Huds.) Gray, 1821) ;
    Psilocybe fasciculare (Huds.) Kühner 1980 ;
    La forme stérile d'Hypholoma fasciculare est Hypholoma irroratum 1899 ;
    Basionym: Nematoloma irroratum (P. Karst.) anon. ined. [sub. nom.'Naematoloma' ]1896 ;
  • Chair Jaune, inodore à saveur très amère.
  • Stipe : 4-12x0,5-1 cm, jaune soufre à roussâtre à la base, cylindrique, souvent courbé à cortine verdâtre parfois abondante.
  • Spores 7 x 4 μm, à pore germinatif net.
  • En touffe, souvent sur souches ou branches mortes diverses.
  • Mortel. DL 50 = 50 mg/kg (fasciculol E), + le principe amer, la Naematoline qui est cytotoxique et antibiotique
  • Références bibliographiques : Bon p. 253 ; CD 1288 ; Eyssartier et Roux p. 828 ; BK 4. 411; IH 349; Chaum-PM 283; Yosh Seib 36; IOH 224-225
  • Commentaires : L'amertume extrême de ce champignon aura épargné de nombreuses vies. cf étude de cas et bibliographie ci-dessous :

doku_7

Toxiques Japon fasciculare 268

Toxiques Japon fasciculol 268

IMG_0001

IMG_0002

- DIAK J. (1975). The study of some compounds biosynthesized by Naematoloma fasciculare (Huds ex Fr.) P. Karst. Part. I. Analysis in vitro. Polish Journal of Pharmacology & Pharmacy 27 (2), 235-241.
- DIAK J. (1977). Investigation on some compounds biosynthesized by fruitbodies of Naematoloma fasciculare. Planta Medica 32 (2), 181-187.
- HERBICH J., LOHWAG K., and ROTTER R. (1966). Fatal poisoning with the green-leaf sulfur cap (Nematoloma fascicularis). Arch. Toxikol. 21 (5),
- ITO Y., KURITA H., YAMAGUCHI T., and SATO M. (1967). Naematolin, a new biologically active substance produced by Naematoloma fasciculare (Fr.) Karst. Chemical & Pharmaceutical Bulletin 15 (12), 2009-2010.
- KUBO I., MATSUMOTO A., KOZUKA M., and W.F., W. (1985). Calmodulin inhibitors from the bitter muschroom Naematoloma fasciculare (Fr.) Karst. (Strophariaceae) and Absolute configuration of fasciculols. Chem. Pharm. Bull. 33 (9), 3821-3825.
- SUZUKI K., FUJIMOTO H., and M., Y. (1983). The toxic principles of Naematoloma fasciculare. Chem. Pharm. Bull. 31 (6), 2176-2178.
- TAKAHASHI A., KUSANO G., OHTA T., and Y., O. (1989). Fasciculic Acids A, B and C as calmodulin antagonists from the mushroom Naematololoma fasciculare. Chem. Pharm. Bull. 37 (12), 3247-3250.