Boletus venenatus Nagasawa 1996
 
Cèpe vénéneux (ドクヤマドリ)
 

Boletus_venenatus_0001

 
     
  • Boletus_venenatus_b
    Boletus_venenatus_cBoletus_venenatus_n_sp_Nagasawa1

    Basidiomycota / Homobasidiomycetes / Boletales / Boletaceae
  • Synonymes : Neoboletus venenatus (Nagasawa) G. Wu & Zhu L. Yang 2015
  • Chair : pâle à jaune clair, généralement plus pâle que le haut du stipe, bleuissant légèrement au dessus des tubes et dans le haut du stipe, rarement tachée de vineux dans le chapeau et le haut du stipe dans la vieillesse.
    Saveur douce. Odeur désagréable de gaz acétylène.
  • Tubes jusqu'à 20 mm de long, brusquement émarginés autour du stipe, jaune clair chez les jeunes, brun jaunâtre avec l'âge, légèrement bleuissants à la coupe.
  • Pores arrondis à subanguleux, jaune clair au début puis concolores aux tubes, bleuissants au froissement, se tachant de brun jaunâtre à brun cognac dans les blessures.
  • Stipe : 8,5-14 x 1,5-2(4) cm, égal ou subventru, jaune pâle à jaune clair, plus pâle au sommet, avec parfois une touche d'orangé brunâtre ou d'ocre dans les parties exposées au soleil, surface finement furfuracée, puis plus ou moins fibrilleuse à la corruption, rarement strié-cannelé ou vaguement réticulé à l'apex, souvent avec des tâches ou un subtil bracelet orangé grisâtre à brun rougeâtre vers le sommet. Mycélium basal jaune.
  • Ecologie : solitaires ou en petits groupes, en forêt mixtes de conifères (Abies, Picea, Tsuga.). Japon (Nagano, Yamanashi, Hokkaïdô...); Signalé en Chine en 2015.
  • Toxique ( Bolevenine), syndrome gastro-intestinal sévère.
  • Références bibliographiques : RTMI 33 p. 1-6 ; IOH p. 322-323

Matsuura M, Yamada M, Saikawa Y, Miyairi K, Okuno T, Konno K, Uenishi J, Hashimoto K (2007). "Bolevenine, a toxic protein from the Japanese toadstool Boletus venenatus". Phytochemistry 68 (6): 893–98. doi:10.1016/j.phytochem.2006.11.037

comparatif edulis et venenatus