Microporus vernicipes (Berkeley) Imazeki 1943
 
Micropore à pied vernis, Flabelle luisante (ツヤウチワタケ)
 

Microporus_vernicipes_1989_0717_redim3000

 
  • Basidiomycota / Homobasidiomycetes / Polyporales / Polyporaceae
  • Synonymes :
    Microporus affinis ss. Imaz. ;
    Coriolus langbianensis Har. & Pat. (1914) ;
    Coriolus vernicipes (Berk.) Murrill (1907) ;
    Microporellus subdealbatus Murrill (1907) ;
    Leucoporus vernicipes (Berk.) Pat. (1915) ;
    Microporus makuensis (Cooke) Kuntze (1898) ;
    Polystictus makuensis Cooke (1887) ;
    Polystictus vernicipes (Berk.) Cooke (1886) ;
    Trametes vernicipes (Berk.) Zmitr., Wasser & Ezhov (2012) ;
    Coriolus subvernicipes Murrill (1908)
  • Chair mince, 1-2 mm, moins d'1 mm dans le chapeau, flexible et coriace, d'un blanc pur dans toutes les parties, , cuticule sombre sous-jacente, y compris sous le tomentum mycélien.
  • Spores : cylindriques, 5-7 x 2-2,5 µm de diamètre hyalines, lisses, non amyloïdes ni cyanophiles; Système hyphal trimitique; hyphes génératives bouclées, 2-3 µm de diamètre, hyphes squelettiques majoritaires, à cloisons épaisses à pleines, 3-7 µm de large
  • Ecologie : Annuel. Solitaire ou en petits groupes sur bois de feuillus, souvent empilés ou concrescents. Afrique (depuis la Sierra Leone jusqu'au Kenya et au sud, jusqu'en Zambie et Malawi), Japon, Corée?
  • Comestibilité : Sans intérêt
  • Références bibliographiques : IH1 757 ; IOH p. 455 ; Imazeki, R. 1943. Genera of Polyporaceae of Nippon. Bulletin of the Tokyo Science Museum. 6 p.1-111
  • Commentaires : Facile à reconnaître à ses sporophores bruns, en éventail ou spatule, pied latéral et un coussin mycélien blanc à la base du chapeau, caractère unique dans le genre.